La 71ème Fête du Château a besoin de votre soutien financier, engagez-vous avec nous pour la réussite de cet événement politique, festif et populaire les 30 juin et 1er juillet 2018 à Nice.

 Pour nous aidez cliquer sur ce lien www.okpal.com/fete-du-chateau-2018
ou par chèque à l’ordre « les ami.e.s de la fête du chateau », envoyer au 6 rue Balatchano 06300 Nice.

VOLODIA / Syna Awe/ GeiKo Bam / Persona / Dimitri From Panisse & Mr Boom / Nasra El Hafrit « Afrobeat Experience » / Mazette / Les P’tits Gars Laids Swarm Grayssoker Alien Sparks / Ninety’s Story CheekypoNy Les Ateliers de Cédric Lauer

——————————–

Ernest Pignon-Ernest nous a fait l’honneur de réaliser cette l’affiche de la Fête du Château.

Ernest Pignon-Ernest est né en 1942 dans la ville de Nice. Il commence en 1966 à créer des images éphémères sur les murs des grandes villes. Avec Daniel Buren et Gérard Zlotykamien il est l’un des initiateurs de l’art urbain en France. Ces images éphémères dont il a le secret se font l’écho d’évènements qui se sont déroulé dans ces villes. Ernest Pignon-Ernest a toujours été engagé politiquement. Il était membre du parti communiste et il fut parti des fondateurs du syndicat national des artistes plasticiens en 1977. Ces images éphémères ont toujours été porteuses d’un message, elles traitaient des thèmes comme l’avortement et le sida. En 1974 il crée la polémique avec une œuvre qui deviendra emblématique. Le maire de la ville de Nice Jacques Médecin décide de jumeler sa ville avec Le Cap « la cité mère « de l’Afrique du sud qui était sous le régime de l’apartheid. Pour Ernest Pignon-Ernest ce jumelage est inacceptable il décide alors pendant la nuit de représenter avec ces images éphémères des centaines d’images d’une famille noire emprisonnée derrière les barbelés.

http://www.pignon-ernest.com

« Le plus grand rendez-vous festif et politique du département est devenu au fil des éditions une véritable tradition. Cet événement donne également lieu à plusieurs conférences et débats politiques sur des thèmes d’actualité. Pour les niçois comme les touristes de passage, l’événement est l’occasion de partager un moment de fête, convivial et populaire. » – Nouvelle Vague 

chateau.pdf
Evénement attendu par les Niçois, toutes tendances politiques confondues (ou presque), La Fête du Château célèbre cette année ses soixante-dix ans. Sept décades d’existence pour ce qui reste un événement majeur de la vie culturelle et festive de notre région, et même au-delà. Véritable fête populaire, La Fête du Château, qui se tient dans les jardins des collines du Château qui surplombe le Vieux Nice,  fut créée en 1946 par le Parti Communiste français,  qui de nos jours continue de l’organiser, avec l’aide du Front de Gauche et d’une multitude de bénévoles. A la sortie de la guerre, et dans l’euphorie de la Libération,  elle est une occasion pour les  azuréens de retrouver  une atmosphère conviviale  et chaleureuse  après les privations de la guerre et de l’Occupation. Son succès ne s’est depuis jamais démenti. Véritable pendant méditerranéen de la Fête de L’Huma,  elle permet à tout un chacun à la fois de de s’informer politiquement, de débattre sur des sujets d’actualité  dans une atmosphère bon enfant et sérieuse à la fois, d’aller à la rencontre de cultures différentes, et aussi d’assister à des spectacles musicaux de grande qualité, englobant tous les genres, du punk-rock au jazz, du reggae à l’électro, du folk à l’afro-beat. De grands artistes ont d’ailleurs au cours des années donné quelques mémorables concerts comme Claude Nougaro ou Jacques Higelin, par exemple. En ce qui concerne les musiciens régionaux, nous assistâmes en 2014 à un excellent concert de Chinaski. et en 2012 pour la 2ème fois le groupe Hyphen Hyphen. La musique est partout,deux scènes lui sont consacrées, mais la Fête du Château n’est pas qu’un événement musical, loin de là. Il est un peu le « Woodstock des niçois »  comme la surnommé un ami musicien. En effet, elle permet de réunir autour de la musique et de la politique des gens unis souvent par une proche vision de la vie.Gilbert D’Alto

13062278_10154187075926878_5912919082846397934_n - copieet rendez-vous en septembre 2018 à la Fête de l’Humanité